Le romancier Djillali Khellas traduit en espagnol

Le romancier Djillali Khellas traduit en espagnol

Le roman de Djillali Khellas, Une Mer sans mouettes, paru aux éditions Casbah sera très bientôt traduit en espagnol.

Cette traduction dans la langue de Cervantès intervient en marge de la participation de l’Algérie comme invitée d’honneur de la Foire internationale du livre de la Havane à Cuba.

Le Ministère de la Culture avait d’ailleurs annoncé que 21 romans d’écrivains algériens serait ainsi traduits en espagnol.

L’auteur de L’automne du potentat a déclaré à ce sujet au quotidien elwatan : « C’est une excellente nouvelle que d’être diffusé et traduit en espagnol. La littérature d’Amérique latine et celle des Caraïbes est plus importante que la littérature d’Espagne. »

Djillali Khellas a ajouté : « La littérature africaine, maghrébine est plus importante que celle de ‘l’Hexagone’, la France. Parce qu’elle apporte du nouveau sur le plan des sujets traités. Ce qui renforce la créativité dans la francophonie. C’est ce qui se passe pour l’Espagne. ».

LittératureAlgérienne.com

COMMENTS