Exclu_Littérature Algérienne : Entretien avec Ryad Girod

Exclu_Littérature Algérienne : Entretien avec Ryad Girod

Littérature Algérienne est partie à la rencontre du lauréat du Grand Prix Assia Djebar, l’écrivain algérien, Ryad Girod, pour son roman, Les yeux de mansour, paru en novembre dernier aux éditions Barzakh.

Quelques extraits de l’entretien :              

C’est une grande joie et une grande satisfaction. Un honneur immense de voir son nom associé à celui d’Assia Djebar…

De nouveaux lecteurs, curieux de découvrir mon écriture et mon univers me contactent ou m’ajoutent sur les réseaux sociaux…                             

L’Arabie et ses formidables paradoxes se prêtaient bien au traitement de ma problématique. L’exécution, plus précisément,  rappelle la passion de Hallaj au Xème siècle à Bagdad…

Mansour est un syrien descendant (arrière-arrière petit fils) de l’Emir. Comme il y en a quelques uns dans cette région du monde…


Retrouvez en fin de semaine l’entretien exclusif de Ryad Girod autour de son roman, Le naufrage de la lune.

LittératureAlgérienne.com

COMMENTS