Abdellah Hamane, un grand militant est décédé

 Le moudjahid et homme de culture Abdellah Hamane, est décédé, dimanche, à Oran, à l’âge de 82 ans, des suites d’une longue maladie, a-t-on appris de proches du défunt.

 

Feu Abdellah Hamane est connu pour être un des défenseurs de la culture amazighe et un de ses promoteurs dans la wilaya d’Oran depuis de longues années.

Arrêté en 1956 pour sa participation à une action fidaï à Sidi Bel-Abbès, il fut condamné à 10 années de prison et connaitra la torture ainsi que les affres et les conditions inhumaines d’incarcération dans plusieurs centres de détention de l’ouest du pays.

Après le recouvrement de l’indépendance, il s’adonnera au métier de couturier tout en se consacrant à la création culturelle en produisant des pièces de théâtre, des poèmes, des traductions d’œuvres universelles en tamazight.

Parfait trilingue, feu Abdellah Hemane a également contribué à la création de l’association culturelle « Numidia », versée depuis des années dans la promotion et le développement de tamazight dans la wilaya d’Oran.

APS

COMMENTS