Décès du poète Athmane Loucif

Le grand poète algérien Athmane Loucif est décédé mercredi à Biskra, à l’âge de 67 ans, des suites d’une maladie l’ayant plongé dans un coma, a-t-on appris de son entourage.

Le défunt souffrait, ces dernières années, des complications de cette maladie l’ayant cloué au lit.

Né à Tolga en 1951, le poète Loucif a obtenu un doctorat en littérature universelle à travers une thèse consacrée au poète français Arthur Rimbaud.

Préférant vivre dans l’ombre, le poète a publié 18 recueils de poésie durant sa carrière et n’a participé à aucune manifestation officielle tant à l’intérieur du pays qu’à l’extérieur.

Les funérailles auront lieu jeudi au cimetière des martyrs à Tolga (Biskra).

APS

COMMENTS (1)

  • comment-avatar

    Bon jour,
    A quel endroit peut-on se procurer l’un de ses recueils ?
    Max-Louis