Romans de Taos Amrouche, pour la première fois en Algérie

Des romans de l’artiste algérienne, écrivaine et interprète de chants traditionnels, Taos Amrouche, viennent d’être publiés pour la première fois en Algérie, le 28 avril dernier, chez les éditions Frantz Fanon.

L’œuvre de la diva kabyle prend donc place, 42 ans après sa mort, sur les étagères des bibliothèques d’Algérie. Une place des plus logiques pour cette femme qui a tant donné à la culture ancestrale à travers la littérature et le chant.

32130287_203297196950199_4899659783168065536_n

Une triple édition qui sera très appréciée chez les amateurs de la romancière kabyle, la maison d’édition Frantz Fanon a mis à la disposition du lectorat algérien trois romans d’Amrouche, il s’agit ; l’Amant imaginaire, Jacinthe Noire et enfin Solitude, ma mère.

32149083_203297130283539_5558301006648836096_n32152751_203297163616869_8365888095450562560_n

COMMENTS