Silence on déclame, un moment de poésie chez Axxam N’dda Ali

La 04ème édition de « Silence on déclame » s’est déroulé, hier 05 mai 2018, à La Maison d’Ali (Axxam N’dda Ali) à Tizi-Rached en Kabylie sous le thème de l’Identité.

Une trentaine de personnes étaient présentes lors de cet événement poétique ; des gens d’horizons différents, artistes, militants ou encore  musiciens se sont relayés à coup de prose et de témoignage personnel.

Les débats ont été animés par la jeune passionnée des lettres, Yasmine Oukid, les participants ont débattu sur la question de l’identité, la règle est simple ; un poème, une explication et enfin un mini-débat de quelques minutes qui donne la parole à tout le monde.

L’acteur et réalisateur algérien, Menad Embarek, dira lors de l’un de ses mini-débat : « Nous ne devons pas tomber dans l’erreur des frontières qu’on s’est nous-mêmes tracés ; l’identité pour moi est une porte que l’on ouvre, pas une fenêtre que l’on ferme. Lutter pour être soi-même, ce n’est pas d’exclure ou de renier l’autre. », il a ajouté : « L’identité est dynamique, elle se forge à chaque instant, elle prend des couleurs. ».

31945545_489694488112995_7730933728276381696_n

Plusieurs poèmes ont été distribués aux participants au tout début de la rencontre pour y être déclamer ; « AK WESSIƔ A MMI ƐZIZEN » de la diva Kabyle Nouara, « La maison a beaucoup changé après ton départ » de la poétesse syrienne Hala Mohammad, ou encore « Algérie » du poète Ronny Someck.

31936690_489694824779628_3275995268620746752_n

Démocratie oblige le thème de la 05ème édition, qui aura lieu le 02 juin 2018, a été voté, après que les participants aient donné divers propositions. Il s’agira de l’Environnement sous toutes ses formes, les intéressés et les poètes en herbe sont conviés à préparer des poèmes sur le sujet.

Retrouvez en fin de semaine l’entretien exclusif avec Adjoud Youcef, vice-président de l’association Axxam N’dda Ali, qui vous racontera tout ce qu’il faut savoir sur ce lieu de culture !!!

COMMENTS